Le 31 mars, les retraités seront dans la rue !

Publié le 30 mar. 2021
Image

Alors que la situation des retraité.e.s et personnes âgées est présentée comme extrêmement enviable par ceux qui        cherchent à diviser pour mieux régner, les raisons de se mobiliser sur les sujets du pouvoir d'achat, de la santé et de l'âgisme sont nombreuses !

 

Retraites : sachant que le minimum vieillesse (ASPA) est de 906 € pour une personne seule et 1 407  pour un couple, que les retraites n’ont pas été revalorisées depuis 2013, la grande majorité des retraités ne roule pas sur l’or. Les mutuelles augmentent de 3,6 % en moyenne, les tarifs de l’électricité de 1,6 % en février, ceux du gaz de 3,6 %, ceux des transports de 1,7 %, etc.

Avec une pension revalorisée de 0,4 % cette année, il n’y a pas de quoi faire des folies...

Des organismes officiels, Conseil d’Orientation des Retraites (COR), Comité de suivi retraites (CSR)  confirment que les pensions sont déjà en baisse et que, si rien n’est fait, cela va continuer.

NON à la pauvreté des retraité.e.s ! Revalorisez nos pensions !

 

Santé : les réponses aux besoins des personnes en matière de soins ou d'aide ne viendront pas du gouvernement qui remet la mise en ?uvre de son projet grand âge et autonomie « au terme de la crise sanitaire »...

Par contre, ce gouvernement ouvre des chantiers, dont l'Instauration d'une 5ème branche extérieure à la Sécurité sociale qui ouvrira la voie aux opérateurs privés et amplifiera la diminution des budgets des services publics de santé par l'assèchement des prestations sociales....

OUI à la santé pour tous partout ! Intégrez la prise en charge de la perte d'autonomie dans la branche assurance maladie de la S.S. !

 

 

Vaccin : malgré les efforts des acteurs locaux, l’organisation actuelle reste défaillante et ne couvre même pas la vaccination des personnes dites prioritaires… Pas étonnant puisqu'en France, une grande partie des aides publiques liées à la recherche se retrouve dans les dividendes versés aux actionnaires.

OUI à un accès au vaccin pour toutes et tous ! Levez la propriété privée sur les brevets !

 

« L’âgisme » : est une forme de rejet des personnes âgées qui semble se répandre dans les médias. Ainsi, un célèbre essayiste-journaliste-écrivain a déclaré récemment sur RMC : « Toutes les vies n’ont pas le même prix » et dit qu’il faut sacrifier le passé au profit de l’avenir. En clair, on fait trop d’efforts pour les vieux !

Mais jusqu’où iront-ils dans la recherche de boucs émissaires pour détourner l'attention des vrais responsables des inégalités et des difficultés exacerbées par la crise sanitaire ?

 

OUI à la lutte pour l'augmentation des revenus du travail !  Engageons-nous, actifs et retraités, ensemble

 

Nos retraites, elles sont à NOUS !

On s’est battus pour les gagner, on se bat aujourd’hui

pour que toutes les générations puissent les garder !

Nos vies valent mieux que leurs profits !

 

Repère revendicatif